2005/11/24

Free Culture

L'affaire Sony BMG m'a conduit à farfouiller un peu sur Internet autour des sujets liés au contenu, au copyright, à la gestion des droits, etc... Je suis tombé par hasard sur une présentation de Larry Lessig. J'avais entendu parlé de Larry Lessig, auteur des licences Creative Commons, mais je ne l'avais jamais écouté parler.

Je vous invite à regarder et écouter la conférence qu'il a donnée en 2002 sur le thème "Free Culture". Il y a une version flash avec les slides et le commentaire de Larry : regardez et écoutez ce flash. C'est un peu long à charger, mais ça vaut le détour. Vraiment.

Je vous donne le refrain de sa présentation (en traduction rapide qui ne rend pas justice à l'auteur):

  • La créativité et l'innovation construisent toujours sur le passé.
  • Le passé essaye toujours de contrôler la créativité qui veut se construire sur lui.
  • Les sociétés libres permettent le futur en limitant ce pouvoir du passé.
  • Notre société est de moins en moins une société libre.
J'en ai eu le cauchemard, et Sony l'a fait...

2 commentaires:

MALILI a dit…

Cher Antoine,
Je viens de me promener sur ton blog, et je vois que certains sujets te tiennent réellement à coeur ! J'ai écouté le message de Larry Lessig, je n'ai pas tout saisi, mais j'ai touvé interessant son "refrain", réflexions qui n'ont pris aucune rides. seulement nous sommes en plein la marchandisation, société libérale, ou chacun ne pense qu'à ce que toute action pourra lui rapporter, et tous les domaines de notre vie peuvent en être les victimes. La soi disante exception culturelle française ne fait pas le poids; bien sûr quelques socialistes sont montés au créneaun mais sont-ils réellemnt un rempart en ce moment ?
Cependant ce tollé à l'Assemblée Nationale, ce marché de nuls, va se rassembler et voter à nouveau !
le rappel va être battu et le résultat dans quel sens ? Tout est sur du sable mouvant, les politiques qui font de l'éloctoralisme, les techniciens qui sont aux ordres, et les entreprises qui font monter leurs actionnaires aux créneaux... Il est temps d'avoir à faire à de nouvelles forces vives, qu'elles se fassent entendre, et la toile est un moyen génial.
Est ce que je peux passer ton blog à quelques amis, conaisances, dont bien sûr des socialistes ?
J'ai bien aimé les dessins humoristiques. Comment je fais pour les sortir et les envoyer à d'autres ?
Poursuis.
Bises
Malili

AB a dit…

Cher Malili,

il n'est pas garanti que la poignée de députés lucides et indépendants de l'Assemblée soient un rempart suffisant contre la puissance des lobbys. Néanmoins il est agréable de voir qu'une poignée de volontaires ont réussi à sérieusement perturber le scénario prévu par le gouvernement. C'est plutôt rassurant quelque part. La conclusion de Patrick Bloche lors de la dernière séance était vraiment très juste : voila qui peut redonner confiance dans les politiques.

Bien sûr mon blog peut être partagé avec qui vous voulez. Au PS je viens de découvrir que Christian Paul, qui participe aux débats, a écrit la préface de la traduction française du livre de Lawrence Lessig L'Avenir des Idées. Ce qui confirme mon impression que les idées et les arguments de Lessig sont tellement forts qu'après les avoirs reçus on ne peut plus voir les choses comme avant sur le droit d'auteur et le copyright.

Donc il faut inciter tout le monde à voir Free Culture...